#Comme sur des roulettes | Chambre de l'agriculture France

Occitanie

COORDINATION

Autonomie fourragère et bien-être animal grâce aux arbres et aux bois

Christian Derramond, éleveur ariégeois

Coordination - autonomie fourragère

LE PROJET
Changement climatique, baisse des coûts de production…
Les agriculteurs sont concernés par une adaptation de leurs pratiques ! L’utilisation de la ressource boisée peut ainsi être intégrée à la performance des activités d’élevage. L’établissement de nouvelles références autour de cette ressource existante est ainsi essentiel.

 

Les 2/3 de l’exploitation sont des surfaces boisées. Nous réalisons des éclaircies pour favoriser la pousse de l’herbe et sécuriser l’autonomie alimentaire de nos 1200 brebis en période estivale.

Coordination - autonomie fourragèreCoordination - autonomie fourragère

Quelques chiffres

100 % des éleveurs possèdent des arbres et du bois
80 éleveurs enquêtés
5 besoins identifiés
5 fermes pilotes pour construire des références locales

Compétences

En partenariat avec des éleveurs et des organismes de recherche, la Chambre d’agriculture de l’Ariège, mène des expérimentations sur l’utilisation du bois en lien avec les activités d’élevage pour avec l’établissement de nouvelles références.

Moyens techniques

5 fermes pilotes et 7 expérimentations sont suivies par la Chambre d’agriculture : litières à base de plaquettes forestières, banque alimentaire de Mûrier blanc, sylvopastoralisme, valorisation des fruits.

Actions menées

Les expérimentations sont suivies et mesurées. Des cycles de journées techniques sont également proposés aux agriculteurs pour présenter ces techniques innovantes.

J’utilise le paillage bois sur mon exploitation en remplacement de la paille. Je valorise ainsi cette ressource existante. Au préalable, la Chambre d’agriculture m’a accompagné sur la faisabilité de cette démarche

Jean-Yves Bousquet, éleveur ariégeois