#Comme sur des roulettes | Chambre de l'agriculture France

Pays de la Loire

COORDINATION

Projet de transmission collectif (PTC)

La réussite d’une installation passe par une transmission préparée et anticipée

Coordination - projet de transmission collectif

LE PROJET
Offre « Projet de transmission collectif » (PTC) initiée par les Jeunes agriculteurs (JA) et expérimentée en 2018 sur 2 groupes en Loire-Atlantique (44) et pour laquelle il est prévu un déploiement sur l’ensemble de la région des Pays de la Loire en 2018.

Les JA de la Loire-Atlantique ont travaillé sur un projet de « groupes de futurs cédants », qui prépareraient ensemble leur projet de transmission, comme les jeunes préparent en groupe leur installation. C’est le concept innovant de « transmission collective » qui se met en oeuvre, d’abord à l’échelon local pour éprouver cette accompagnement, afin de pouvoir le décliner dans toute la région.
L’objectif de ce concept est que chaque futur cédant travaille sur son projet de transmission et qu’il en soit le réel acteur, le décideur.

Coordination - projet de transmission collectif

Actions menées

C’est en faisant le constat que les cédants n’anticipaient pas leur transmission que ce projet a été initié ; car ce manque d’anticipation peut entraîner des difficultés de compréhension ou d’entente avec le repreneur potentiel, voire, des répercussions sur la durabilité du projet.

Pour amener les futurs cédants à mieux appréhender cette phase de leur vie professionnelle mais aussi personnelle, plusieurs étapes sont organisées :

  • Réunions de sensibilisation et d’information à la transmission en partenariat avec la MSA et la SAFER.
  • Formations courtes de 2 jours pour commencer à identifier les différentes étapes de la transmission et les thématiques sur lesquelles un reel travail doit être engagé.
  • Quel que soit le dispositif proposé, aucun ne permet au futur cédant de travailler son projet tout en étant accompagné de conseillers et de pouvoir le confronter avec d’autres futurs cédants ayant un profil similaire.
  • Contact téléphonqiue avec les futurs cédants souahitant élaborer leur projet de transmission en groupe et creation du groupe.
  • Les volets humains, relationnels et de confiance sont très importants pour créer une réelle dynamique de groupe et permettre à chacun de s’exprimer en toute bienveillance. Sans cela, le dispositif est voué à l’échec.
agriculteursExpertise - mes parcellesagriculteurs

Quelques chiffres

48,5 % des chefs d’exploitation ligériens ont + de 50 ans
1 900 départs / an sur la période 2017-2026
• 2 groupes initiés en 44 en 2017 qui ont regroupé 16 stagiaires. Objectif d’avoir une dizaine de groupes à l’échelle du territoire régional en 2018
• Un dispositif multi-partenarial : acteurs de l’agriculture mais aussi, des autres secteurs d’activité. Ouverture sur le monde extérieur, sur les attentes et les profils des candidats à l’installation d’aujourd’hui…

Compétences

Réunir les différents acteurs requis et constituer des partenariats pour sécuriser les transmissions d’exploitation : Chambres d’agriculture, SAFER, banques, centres de gestion.
Assurer l’ingénierie de formation ainsi que les formations proprement dites.
Recruter les futurs cédants pour constituer les groupes.
Construire et animer les groupes PTC.

Moyens techniques

Constitution de groupes de progrès, construction et mise en place d’une formation collective spécifique de 4 jours pour 2 groupes de futurs cédants.
Création des scénarios pédagogiques avec une volonté de diversifier les outils d’animations, de solliciter des experts dans des domaines bien précis…
Préparation en amont avec différents partenaires intervenants dans la formation afin de répondre aux objectifs des scénarios : expert foncier, expert en fiscalité, expert bancaire, expert en communication et en relations humaines, experts en installation et transmission…
Relation avec les autres chambres consulaires pour préparer la visite dans une entreprise ayant été récemment transmise en dehors du monde agricole. L’idée est de permettre aux futurs cédants agriculteurs d’apprendre les démarches de la transmission d’entreprise dans un autre secteur, les approches effectuées par les cédants et les repreneurs, les accompagnements existants…
Ensuite, un bilan est réalisé au sein du groupe sur les éléments clés, ce qui les a marqués et ce qui est transposable à leur situation.
Création d’outils pour que chaque stagiaire s’approprie les éléments et y travaillent personnellement : inventaire foncier, construction de grille FFOM, élaboration en fin de formation d’un plan d’actions personnel pour aboutir à une transmission réussie.
Elaboration, tout au long de la formation par chaque stagiaire d’un classeur « mon projet de transmission ».
1 rendez-vous individuel d’une demi-journée entre 1 conseiller animateur de la formation et chaque exploitation stagiaire pour approfondir certaines connaissances, commencer à réfléchir au plan d’actions, identifier les points à approfondir le dernier jour ou sur une autre session à créer…